pixel fb

4pmbaGTRuYx-U--FmJ4vtViKFRZO4BEDByJDsgXr7wc

Futur ole hadash, j’avais consciencieusement suivi un oulpan à Paris avant de faire mon alyah cette année. On le sait, les Français sont particulièrement doués pour les langues et pour ne pas déroger à la règle, mes quelques rudiments d’hébreu acquis alors m’ont rapidement renvoyé à une dure réalité dès mon arrivée : avant d’être capable, sans compulser furieusement mon Barzilaï, de convaincre la douane de Ben Gourion que les 15 tupperwares emplis de boulettes amoureusement préparées par ma mère et bien calés dans mes valises ne contenaient pas d’ecstasy, il y avait encore du boulot. Direction l’oulpan d’État !

Il faut le reconnaître, l’oulpan d’État possède d’indiscutables mérites.S’il fallait encore une preuve que la bureaucratie d’esprit soviétique a encore de beaux jours dans les institutions du pays, parlons des inscriptions. Quelqu’un pourrait-il m’expliquer pourquoi faut-il s’inscrire en… hébreu, quand tu es censé ne pas baragouiner un traître mot de la langue ? Passons sur ce léger détail… Sans doute une subtile technique inspirée des méthodes du Mossad pour faire craquer le suspect durant un interrogatoire.

Évoquons ensuite la question des enseignants. Retour vers le futur. Tu n’as jamais oublié cette prof d’allemand sadique (pléonasme) qui te faisait venir au tableau pour une interro surprise sur la déclinaison que tu n’avais évidemment pas apprise. Vu que l’allemand – que tes névrosés de parents t’ont forcé à prendre en première langue au lycée – c’est la langue des nazis. Bah voilà, à 30 piges, tu fais face à son clone version israélienne, mais dotée d’un accent russe (remarque, l’oulpan version blinis-vodka, ça peut avoir aussi son charme…), qui ne manque pas de te rappeler que malgré ta crasse nullité, tu pourras toujours te débrouiller en français puisque tu habites Raanana.

Passons aussi sur tes espoirs vite réduits à néant d’y rencontrer la femme de ta vie, puisque qu’on a eu la bonne idée de te coller Rivka comme voisine de table. Une adorable juive ukrainienne, mais qui a l’âge de ta Tata Simone et qui postillonne dans ton visage toutes les phrases inscrites au tableau. On ne t’avait pas prévenu qu’en plus du mazgan dans les salles de classe, l’oulpan d’État fournissait aussi des brumisateurs vivants.

Bref, au bout de 5 mois, tout fier de mon diplôme, j’avais quasiment le même niveau que Sarko s’exprimant en anglais lors d’une conférence au forum de Davos. Sauf que dans mon cas, sans prompteur pour expliquer au type qui venait de me faire une queue de poisson en voiture que sa mère exerçait la plus vieille profession du monde, ça devenait compliqué à gérer. Et là, miracle en Terre sainte, une copine m’a parlé d’Oulpan Sheli.

Vous le savez peut-être, mais depuis novembre 2015, le ministère de l’intégration donne le droit aux olims de France et de Belgique qui sont montés après mars 2015 de se faire rembourser Oulpan Sheli, un enseignement d’hébreu privé, en étant 8 par classe ! Si vous êtes dans mon cas, c’est la solution idéale. Même si vous avez déjà fait un oulpan d’État, vous pouvez continuer pour vous perfectionner. Oulpan Sheli vous proposera son cours de perfectionnement, qui sera remboursé intégralement, gratos quoi ! Autre cas de figure, vous ne voulez pas ou ne pouvez pas faire l’oulpan d’État : Oulpan Sheli remplacera l’oulpan d’État et vous sera remboursé intégralement. Mais il peut aussi précéder votre oulpan d’État et vous ferez un pré-oulpan en préparation. Bref, c’est flexible, comme on aime, nous les Français qui débarquons !

Voilà pour les questions financières et pratiques. Côté avantages, la liste est longue ! Vous pouvez y trouver des oulpanim à thèmes, les classes comptent 8 élèves seulement, sont homogènes, on démarre les cours à 9h au lieu de 8h, il est aussi possible de prendre ses cours l’après-midi ou le soir si besoin. Vous l’aurez compris, Oulpan Sheli, c’est votre future garantie de maîtriser rapidement l’hébreu comme un vrai sabra. Après, on va pas se mentir, il vous faudra un peu de patience pour perdre, comme moi, votre accent français à la Jean Dujardin. Mais bon, ça a son petit charme aussi…
Pour les inscriptions, ça se passe sur oulpansheli.org ou via la page Facebook Oulpan Shéli

Jocelyn Levy

© visuels / photos : Oulpan Sheli
Article publié le 5 novembre 2015, tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2015 Jewpop
http://www.jewpop.com/culture/en-panne-doulpan-jai-choisi-oulpan-sheli/

× How can I help you ?